randonne-famille-nord-est-mayenne-cp-pwd

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

Olivier et Cathy, éleveur et producteur passionnés

Ce mardi 23 juillet, 15 personnes ont pu visiter la chèvrerie de Cathy et Olivier. L’espace d’une après-midi, le public a partagé le quotidien du couple, de l’élevage à la production de fromage.

Tout d’abord, nos hôtes ont présenté leur parcours. C’est en 2016 qu’ils se sont installés à Saint-Cyr-en-Pail pour reprendre la chèvrerie au lieu-dit la Mercerie. Après avoir vécu en région parisienne durant 6 années durant lesquelles ils exerçaient en tant qu’assistante maternelle et ouvrier du bâtiment, le couple a fait le choix de quitter la ville pour lancer le projet dont il rêvait : élever des chèvres à la campagne et produire du fromage. Olivier était intrigué depuis tout petit par l’élevage tandis que Cathy s’intéressait de près à la fabrication du fromage. C’est donc tout naturellement qu’ils ont repris ensemble cette exploitation.

Une cinquantaine de chèvres et trois boucs composent leur troupeau. Les animaux sont nourris grâce aux nombreuses variétés d’herbes et de haies qu’ils trouvent dans les pâturages de la ferme. Cathy et Olivier complètent cette alimentation avec les foins produits sur place, de la paille et une ration à base de graines de lin suivant les critères Bleu Blanc Cœur (démarche d’Agriculture à vocation Santé).

Nos deux passionnés réalisent deux traites par jour soit en moyenne 140 litres de lait aussitôt transformés en fromage depuis le laboratoire de la ferme. Leur production est très variée : tomes et fromages frais natures ou agrémentés entre autres d’épices. Ils apprécient réaliser des saveurs originales qui participent à leur succès sur les marchés locaux ou directement lors de la vente à la ferme. La visite s’est d’ailleurs clôturée par une dégustation puis une sortie du troupeau en extérieur avec le public enchanté d’être au contact des chèvres, notamment les plus petits.

« Je suis ravie de voir comment est fabriqué le fromage que j’achète sur le marché » a déclaré une habitante après avoir échangé avec le couple qui a pris le temps de répondre aux questions de chacun.

 

Autres actus

X