COMMUNAUTÉ DE COMMUNES

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

Véloscénie : élus locaux et prestataires touristiques parient sur le vélo !

  • itineraire_veloscenie_voie_verte_pre_en_pail
Le 5 octobre au siège de la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs, Diane Rouland, Présidente, et Loïc de Poix, Vice-Président en charge de l’Economie et du Tourisme, accueillaient l’un des quatre Rendez-vous professionnels que le Comité d’Itinéraire de La Véloscénie organise cette année. Ces Rendez-Vous existent depuis 4 ans mais se déroulaient pour la première fois en Mayenne. Plus de quarante professionnels du tourisme, propriétaires de gîtes et de chambres d’hôtes, hôteliers, restaurateurs et élus des départements de l’Orne et de la Mayenne avaient répondu présents.

.

Un itinéraire plus accessible aux familles grâce à la voie verte

Animés par Emma Leconte de la coordination de La Véloscénie, ces rendez-vous professionnels permettent de partager régulièrement les actualités de cet itinéraire Paris-Le Mont Saint-Michel à vélo, les offres qui jalonnent le parcours et les nouveaux outils de promotion.

L’actualité 2020 du parcours, c’est l’ouverture prochaine de la nouvelle voie verte Alençon-Rives d’Andaines passant par Pré-en-Pail-Saint-Samson, qui sera inaugurée fin octobre. Jusqu’ici, par la véloroute, les cyclotouristes circulaient entre Bagnoles-de-l’Orne et Alençon par les petites routes dont Lignières-Orgères, unique commune du département de la Mayenne traversée. Demain, avec les travaux réalisés par les départements de la Mayenne et de l’Orne (plus de 3 millions d’euros), les cyclotouristes auront le choix entre la véloroute par Lignières-Orgères / Couterne, étape réputée la plus sportive du parcours, ou le trajet par la voie verte plus facile et sécurisante pour les familles.

.

Les cyclotouristes, source de retombées économiques

Le tourisme à vélo représente un fort potentiel économique avec une dépense moyenne de 68€/jour/personne. Il a notamment connu une forte croissance cette année : + 14% à 39% selon les itinéraires par rapport à l’an dernier. Un certain nombre d’hébergeurs ont sauvé leur saison grâce au vélo, comme cet hôtelier restaurateur qui a réalisé 90% de son chiffre d’affaire avec des cyclistes et qui remarque de nouveaux modes de consommation. Certains, comme les Logis, travaillent sur un projet de produit touristique associant les étapes, la location de vélos et les services.

Pour les prestataires, il est en effet important d’adapter son accueil et ses services à cette cible. Le vélo, c’est une communauté qui communique beaucoup et vite. Cette clientèle s’échange les bons conseils et les adresses sur le parcours. L’Office de Tourisme du Mont des Avaloirs vous conseille par exemple des séjours organisés autour du vélo pour découvrir le territoire.

Autre nouveauté notable sur le parcours vélo :  la SNCF a mis en service un train saisonnier entre Paris et Pontorson, commune à proximité du Mont Saint-Michel. De quoi permettre de faire le trajet à vélo et revenir en train ! Des projets sont également en cours pour relier La Véloscénie à Javron-les-Chapelles puis à Mayenne, vers de nouveaux horizons…

.

Autres actus

Mardis Recontres emploi 2020
Louis Gilbert - Bourse à la Création 2020
itineraire_veloscenie_voie_verte_pre_en_pail
Vacances enfance jeunesse CCMA
Comité de partenaires Contrat de Transition Ecologique 16 septembre 2020 ©Ouest France©Ouest France
Plaquette service Culture CCMA 2020-2021

X
X