COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

Retour sur Le Mois Le Plus Court

  • Projection des courts-métrages lors de la soirée de clôture

  • Walid Mattar et les élèves du Collège Saint-NIcolas

  • Walid Mattar et les apprentis réalisateurs du territoire

Durant tout le mois de février, le court-métrage était à l’honneur sur le territoire du Mont des Avaloirs, pour le plus grand plaisir des 400 personnes présentes sur l’ensemble du festival.
Au programme

Au cours du festival, il y en a eu pour tous les goûts, des projections pour petits et grands, des rencontres avec des professionnels de l’image, une avant-première, des initiations à la réalisations et au montage et des projets participatifs.

Au total une vingtaine de courts-métrages ont été diffusé et près d’une heure de film a été réalisée par les habitants du territoire pendant le mois de février. 14 courts-métrages ont été réalisés par une cinquantaine d’habitants : élèves, collégiens, résidents de maison de retraite ou encore adultes curieux de découvrir les coulisses de la création d’un film. Les participants ont été accompagnés par Walid Mattar (réalisateur), Manon Falise (assistante monteuse) et Nicolas Barteau (formateur en cinéma d’animation). Ensemble, ils ont créé autour d’une thématique: témoigner de leur vie sur le territoire.

Lors de la soirée “Du court au long”, c’est le court-métrage “Baba Noël” et en avant-première le film “Vent du Nord” qui ont été projeté au cinéma l’Aiglon à Saint-Pierre-des-Nids, en présence du réalisateur Walid Mattar. A l’issue des projections, ce dernier a échangé avec le public.

La soirée de clôture s’est déroulé le vendredi 23 février dans l’amphithéâtre du Collège Saint-Nicolas. Une centaine de curieux étaient présents pour découvrir les films des “mémoires du territoire” réalisés par les habitants : trace de paysages, témoignage d’une association phare du territoire, vision d’une agriculture, récit d’une journée à la ferme ou au travail, reportage autour du brevet des collèges, etc. A la suite de ces diffusions, des courts-métrages professionnels ont été projeté. Les réalisations avaient pour toile de fond la mémoire et de la transmission mais avec des esthétiques et des sujets différents.

Un grand merci!

Le service culture de la CCMA remercie tous les partenaires qui l’ont accompagné dans cette édition du Mois Le Plus Court: le Collège Saint-Nicolas, l’Ecole Yves Duteil, l’EHPAD Marie Fanneau de la Horie, le Cinéma L’Aiglon, la Maison des Associations de Pré-en-Pail-Saint-Samson, le Bar du Stade de Villaines-la-Juhel, le Réseau Lecture et le service Petite-enfance de la CCMA. Merci également aux intervenants: Christophe Liabeuf, Walid Mattar, Manon Falise, Nicolas Barteau et Sabine Duflot, pour leur générosité et leurs témoignages.

A l’année prochaine, pour une nouvelle édition !

Autres actus

Un public varié pour la masterclass de batterie

</p> [/av_textblock] [/av_one_full]

X
X