COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

MUMO : un musée-bus d’art contemporain sur le territoire !

Initié en 2011 sous l’impulsion d’Ingrid Brochard, le MuMo, musée mobile d’art contemporain est allé à la rencontre des enfants de la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs. Stationné à Villaines-la-Juhel du 4 au 6 novembre puis du 7 au 8 novembre à Pré-en-Pail-Saint-Samson, ce musée itinérant a permis aux élèves de s’initier à l’art contemporain. Fiers de présenter leurs créations à leur famille et d’expliquer les œuvres, ils étaient également présents en nombre mercredi 6 et vendredi 8 novembre pour les ouvertures au public qui ont attiré plus de 150 personnes.

.

Pensé par la designer Matali Grasset comme un lieu de partage, le MuMo abrite l’exposition « Visage, paysage » composée d’une quinzaine d’œuvres des collections du Frac (Fonds régional d’art contemporain) des Pays-de-la-Loire. En itinérance dans la région, il s’est arrêté dans les 2 communes du Mont des Avaloirs pendant une semaine. En présence de deux médiateurs, les élèves de 10 établissements scolaires (Ecoles St-Nicolas et Henri Schmitt, Collèges St-Nicolas et Les Garettes de Villaines-la-Juhel, Ecoles publiques d’Averton, du Ham, de Lignières-Orgères, de Saint-Cyr-en-Pail, Collège des Avaloirs de Pré-en-Pail-St-Samson, et Lycée Lavoisier de Mayenne), ainsi que la classe d’arts plastiques de l’Ecole d’Enseignements Artistiques et  la section arts de l’ACT, ont appris à interpréter ces œuvres et ont appréhendé leurs techniques de réalisation. Afin de prolonger la visite, les ateliers pédagogiques ont laissé libre court à l’imagination de tous pour créer leurs propres œuvres : collages, dessins, création de pop-ups, de cartes postales dessinées ou même street-art à la craie pour découvrir les éléments présents dans le paysage.

.

Les deux ouvertures au public du 6 novembre à Villaines-la-Juhel et du 8 novembre à Pré-en-Pail-Saint-Samson ont attiré un public curieux de découvrir de l’art contemporain, peu valorisé sur le territoire.

.

Plus d’infos sur le MuMo : https://musee-mobile.fr

.

Autres actus

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

Une piscine 4 saisons

Une piscine l’été, c’est bien. Une piscine toute l’année, c’est mieux ! D’ici juillet prochain, la piscine de Villaines-la-Juhel sera vêtue d’un toit. Voilà bientôt de quoi égayer vos journées d’hiver avec quelques plongeons, longueurs ou simples barbotage et détente.

Quel changement ?
La couverture du bassin de 25 mètres supportera des panneaux photovoltaïques sur un tiers de sa surface. Ils produiront et compenseront en partie l’énergie dépensée par le bâtiment.

Deux aires de jeux permettront aux enfants de s’amuser avec l’eau : geysers, canons à eau… Un vrai paradis pour les petits ! Ces espaces seront disposés en extérieur, à la place de l’ancienne pataugeoire, et en intérieur, à la place d’une partie du bassin existant.

Une zone extérieure sera maintenue pour profiter, aux beaux jours, des transats et du cadre aménagé et arboré lors des travaux.

Enfin, côté fonctionnement, un local technique sera créé et des maîtres nageurs recrutés.

Combien ça coûte ?
Soutenu par l’État et la région Pays de la Loire, le projet coûte 2 725 137 € dont :

• 1 129 000 € de l’Etat via le Centre National
pour le Développement du Sport et les Fonds de Soutien à l’Investissement Local

• 646 095 € de la région Pays de la Loire
via les Nouveaux Contrats Régionaux

• 950 042 € de la Communauté de
Communes du Mont des Avaloirs

C’est pour quand ?
Les travaux, débutés en décembre 2017 s’achèveront en janvier 2019. Enfilez vos plus beaux maillots toute l’année !

Autres actus

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

Une piscine 4 saisons

Une piscine l’été, c’est bien. Une piscine toute l’année, c’est mieux ! D’ici juillet prochain, la piscine de Villaines-la-Juhel sera vêtue d’un toit. Voilà bientôt de quoi égayer vos journées d’hiver avec quelques plongeons, longueurs ou simples barbotage et détente.

Quel changement ?
La couverture du bassin de 25 mètres supportera des panneaux photovoltaïques sur un tiers de sa surface. Ils produiront et compenseront en partie l’énergie dépensée par le bâtiment.

Deux aires de jeux permettront aux enfants de s’amuser avec l’eau : geysers, canons à eau… Un vrai paradis pour les petits ! Ces espaces seront disposés en extérieur, à la place de l’ancienne pataugeoire, et en intérieur, à la place d’une partie du bassin existant.

Une zone extérieure sera maintenue pour profiter, aux beaux jours, des transats et du cadre aménagé et arboré lors des travaux.

Enfin, côté fonctionnement, un local technique sera créé et des maîtres nageurs recrutés.

Combien ça coûte ?
Soutenu par l’État et la région Pays de la Loire, le projet coûte 2 725 137 € dont :

• 1 129 000 € de l’Etat via le Centre National
pour le Développement du Sport et les Fonds de Soutien à l’Investissement Local

• 646 095 € de la région Pays de la Loire
via les Nouveaux Contrats Régionaux

• 950 042 € de la Communauté de
Communes du Mont des Avaloirs

C’est pour quand ?
Les travaux, débutés en décembre 2017 s’achèveront en janvier 2019. Enfilez vos plus beaux maillots toute l’année !

Autres actus

X
X