COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

Des bâtiments chauffés aux énergies thermiques

  • M.Saulnier, président du groupe d’action locale sud mayenne, M.Gahery, président de la FDCUMA 53, M.Dumaitre, directeur régional de l’ADEME, M.Richefou, président du conseil départmental et M.Lenoir, président de la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs

  • Mme Kihal-Flégeau, sous-préfète de la Mayenne entourée par M.Richefou, M.Saulnier, M.Dumaitre et M.Lenoir pour inaugurer la chaudière bois

Samedi 2 février, la mairie de Villaines-la-Juhel inaugurait la chaudière bois de l’école Henri Schmitt à Villaines-la-Juhel. Ce fut l’occasion pour le département de la Mayenne et la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs de signer une convention fonds chaleur permettant d’investir dans des systèmes de chauffage plus économiques et écologiques au sein des bâtiments publics.

Le développement des énergies thermiques renouvelables en Mayenne

Le département de la Mayenne poursuit une politique active d’accompagnement et de coordination des énergies renouvelables afin d’engager durablement la transition énergétique. L’ADEME est associé à la mise en œuvre des politiques de l’État dans les domaines de l’environnement et de l’énergie. Aussi, I’organisme a proposé un accord cadre « Développement des énergies thermiques renouvelables sur le territoire du département de la Mayenne ». Ce contrat territorial doit permettre de valoriser les équipements bois énergie, solaire thermique et géothermie auprès de tous les publics : collectivités, maître d’ouvrage publics et privés, professionnels… En Mayenne, l’ADEME a fait le choix de conventionner avec le Département qui est porteur du projet.

Un dispositif multi-partenarial

La Mayenne est le seul département ligérien à faire bénéficier, par cet accord, les porteurs de projets aux fonds chaleur. Elle s’appuie sur des conventions «filles» avec les partenaires que sont la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs, le Groupe d’action local Sud Mayenne et la FDCUMA 53 (Relais Bois Energie). Ces conventions ont fait l’objet d’une signature officielle, le 2 février dernier, en présence de tous les acteurs. Ce dispositif multi-partenarial, prévu sur la période 2017-2019, permet une aide financière entre 25 % et 50 % pour des projets bois énergie, solaire thermique et géothermie portés par les collectivités et les professionnels avec un objectif de 45 projets sur le département.

3 projets en cours au Mont des Avaloirs et plus encore

Investie depuis plusieurs années dans des actions d’économie d’énergies (parc éolien, système de chauffage des bâtis publics, aide à la rénovation à destination des particuliers, panneaux solaires, bâtiments autonomes en énergie…), la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs a signé la convention lui permettant d’être soutenue pour l’investissement de systèmes de chauffage dans les bâtiments publics. Concrètement, il a déjà été octroyé une aide de 49 200€ pour l’acquisition d’une chaudière à bois granulés de 200kw qui alimentera le groupe scolaire Henri Schmitt. Cela permet d’économiser 55 000 litres de fioul/an au profit d’énergies fossiles. La convention viendra également soutenir l’achat des panneaux solaires permettant de chauffer l’eau de la piscine à Villaines-la-Juhel ainsi que l’installation d’une chaudière à bois à la gendarmerie de Pré-en-Pail-Saint-Samson. Trois autres projets sont déjà en cours d’étude sur le territoire.

Autres actus

Un public varié pour la masterclass de batterie

</p> [/av_textblock] [/av_one_full]

X
X