randonne-famille-nord-est-mayenne-cp-pwd

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

55 logements rénovés dans le cadre des aides à la rénovation énergétique

En octobre, fêtez le mois de l’énergie ! C’est l’occasion pour la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs de tirer le bilan de son action en faveur des particuliers pour la rénovation de leurs logements. Plus de 300 000€ ont ainsi été distribués à 55 foyers.
Le lancement

Dans le cadre du projet TEPCV (Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte), la Communauté de Communes lançait en janvier 2017 un dispositif d’aide à destination des habitants souhaitant rénover leurs logements. L’objectif ? Accompagner les personnes ne pouvant bénéficier des aides de l’Anah[1] pour une rénovation énergétique.

Une aide à la rénovation énergétique pour une réduction des consommations

Des travaux de rénovation thermique sont parfois nécessaires pour améliorer le confort des habitants et se chauffer à un coût raisonnable. Il peut s’agir d’isoler un logement au niveau des murs, des combles et des sols, d’installer des fenêtres plus performantes ou encore d’améliorer un système de chauffage. Pour réaliser ces travaux, les habitants ont pu recevoir jusqu’à 8 500€ d’aide de la Communauté de Communes. A la clé de cet investissement : un gain énergétique et financier.

  • Evelyne et Alain Domineau

  • La bardage en bois chez Damien et Céline Viale

  • La maison témoin de Crennes-sur-Fraubée

  • Les artisans se conseillent pour repérer les déperditions de chaleur

Au total, 310 000€ ont été alloués, de janvier 2017 à juillet 2018, à 55 particuliers pour la réalisation de travaux. Ils témoignent :

A Villaines-la-Juhel, Jacky Bouteloup a bénéficié de l’aide : « Nous avions déjà envisagés de réaliser des travaux dans notre logement mais cette aide nous a permis de vraiment nous lancer. Il y avait un réel besoin au niveau de l’isolation puisque nos fenêtres, entre autres, laissaient passer l’air. Le conseiller en énergie commandité par la communauté de communes nous a conforté dans nos idées de travaux et y apporté quelques améliorations : isolation du mur extérieur, changement de menuiseries, installation d’un poêle à bois, changement des fenêtres et système de ventilation hydro B. Au total, les travaux réalisés par des artisans locaux nous ont couté 18 000€ dont 7 500€ financés par la CCMA. Nous ne les regrettons pas puisque nous avons déjà senti une nette amélioration de notre confort depuis la fin des travaux. Cela va se ressentir clairement cet hiver sur la chaleur de notre logement et nos factures d’électricité et de gaz ! »

A Pré-en-Pail-Saint-Samson, Alain et Evelyne Domineau témoignent : « Nous envisagions de réaliser des travaux d’isolation dans notre maison. Nous avons donc déposé un dossier auprès de la CCMA pour isoler 80m2 et installer un poêle à bois. Après avis favorable pour une aide de 7 500€, un professionnel est venu nous conseiller. Les matériaux proposés par celui-ci nous permettent d’être encore plus efficaces que prévu. Nous nous apercevons qu’il n’y a aucune déperdition d’air, même dans les prises ! Cette aide nous a permis d’aller plus loin que nous le pensions ! »

A Loupfougères, Céline et Damien Viale ont privilégié les matériaux bio-sourcés pour l’isolation de leur bien. « Nous sommes convaincus par l’intérêt écologique et les performances techniques des matériaux naturels. L’isolation en fibre de bois ainsi que le bardage en bois des murs extérieurs nous permettra certainement de diminuer la consommation du logement de 20% rien que pour le chauffage. Le bois apporte aussi un certain cachet à l’aspect extérieur de la maison. La réponse apportée par la Communauté de Communes à notre demande a été très rapide (moins d’un mois) et nous a permis de financer la moitié des travaux (7 000€ sur 14 000€) »

La collectivité montre l’exemple !

La Communauté de Communes a engagé cette même démarche pour les bâtis dont elle est propriétaire. Depuis 2 ans, 22 logements sociaux ont été rénovés à Saint-Germain-de-Coulamer, Courcité, Averton, Villaines-la-Juhel, Loupfougères, le Ham et Saint-Aubin-du-Desert. Ces chantiers consistent à isoler les plafonds (laine projetée dans les greniers), changer les radiateurs (radiateur à fluide et panneau rayonnant) et installer une ventilation hydro. Des travaux plus complets seront aussi réalisés dans une maison témoin à Crennes-sur-Fraubée afin de démontrer l’efficacité de certains aménagements.

  • Les conseillers du Point Rénovation Info Service accompagnés de Sabrina Monribot, chargée de mission TEPCV

  • Denis Churin, « Marchand de couleurs »

Les artisans locaux au cœur des travaux

Le dispositif d’aide à la rénovation a aussi eu des effets bénéfiques sur l’économie du territoire. Le total des travaux engagé s’élève à 1,1 million d’euros dont une majorité ont été réalisés par des artisans locaux.

Denis Churin de l’entreprise « Marchand de couleurs » et président de la CAPEB 53 témoigne.

« Je suis labellisé RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) depuis 6-7 ans. C’est une reconnaissance qui me permet d’accéder à un marché porteur mais aussi d’améliorer la qualité de vie des habitants via une meilleure isolation de leurs logements. Les travaux les plus demandés sont l’isolation des murs, des combles et des sols porteurs. Les aides sont bénéfiques pour la population mais aussi pour les entreprises car ce type de travaux représente 35% de mon chiffre d’affaires, soit l’emploi de 3 salariés. Parmi mes clients, au moins 4 personnes ont reçu des aides de la CCMA mais il y en a aussi beaucoup qui ont pris connaissance des aides de l’Anah grâce à la collectivité. Au total, ces travaux représentent 240 000€ de chiffres d’affaires pour mon entreprise. Ce n’est pas négligeable ! »

Allez plus loin

Vous souhaitez rénover votre logement ? La Communauté de Communes a épuisé l’enveloppe de 300 000€ mais il existe d’autres aides pour la rénovation énergétique : crédit d’impôt Transition énergétique, prêt à taux zéro, programme Habitez mieux de l’Anah (soumis à condition de ressources) … Les 2eme mardi du mois, des conseillers du Point Rénovation Info Service vous renseignent sur vos projets de travaux et les aides existantes. Gratuit et sans rendez-vous, venez y poser vos questions entre 14h et 16h au siège de la Communauté de Communes à Pré-en-Pail-Saint-Samson (les mois impairs) ou au pôle administratif à Villaines-la-Juhel (les mois pairs).

[1] L’Anah accompagne uniquement les personnes aux revenus modestes dans cette démarche

Nombre de foyers aidés par commune.

Autres actus

X