COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

La Communauté de Communes du Mont des Avaloirs renouvelle sa participation au projet de « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte »

  • Guillaume Garot, député de Mayenne ; Jean-Luc Lecourt, Vice-Président aux Bâtiments et patrimoine communautaire ; Daniel Lenoir, Président de la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs et Dominique Bourgault, Vice-Président à l’Environnement, au Développement Durable et à l’Eau potable en présence de Ségolène Royal Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer.

La Communauté de Communes du Mont des Avaloirs renouvelle sa participation au projet de « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte »

 Monsieur Daniel Lenoir, Président de la CCMA a signé mardi 11 octobre une convention pour le deuxième volet du projet « Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte » (TEPCV) lancé par le Ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer.

En juin 2015, la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs officialisait son intégration au projet TEPCV. L’appui financier de l’Etat à hauteur de 500 000€ a permis de faire naître de nombreuses actions dans les domaines du bâtiment, de la mobilité, des circuits-courts, des énergies renouvelables et de la biodiversité.

Cela a donné lieu, entre autres, à la réalisation de bilans énergétiques des bâtiments de 12 communes, à la mobilisation de 25 foyers dans le défi Familles à Energie Positive, à l’aménagement d’une voie douce, à la plantation de jardins partagés ainsi qu’à de nombreux travaux de réflexion autour de la qualité et la proximité dans la restauration collective, du covoiturage, du développement des énergies renouvelables (panneaux photovoltaïques et bois énergie), des liens entre agriculteurs et habitants-consommateurs etc.

Avec la signature du deuxième volet TEPCV, la Communauté de Communes renouvelle le souhait de devenir un territoire responsable en initiant des projets de développement durable. Pour cela, la CCMA a collaboré avec ses 26 communes pour définir un plan d’action cohérent au territoire. Les maires seront donc également amenés à signer la convention dont les projets sont axés autour de :

  • L’accompagnement à la rénovation énergétique dans les logements privé
  • La régulation du chauffage dans les bâtiments publics
  • Le développement de la production de chaleur à partir d’énergie renouvelable
  • La mise en place d’un service d’autopartage
  • Le développement des jardins partagés

Les projets phares


Des économies d’énergies dans les bâtiments et plus particulièrement l’habitat
Construction de la Maison pluridisciplinaire de santé - Pré-en-Pail-Saint-Samson

Construction de la Maison pluridisciplinaire de santé – Pré-en-Pail-Saint-Samson

Les bâtiments publics, une première approche
De nombreuses communes du territoire ont déjà pu bénéficier de l’accompagnement d’un conseiller intercommunal en énergie partagé pour la rénovation des bâtiments publics. La CCMA a également montré l’exemple en rénovant certains biens tels que le Centre de Ressources Intercommunal. Elle a aussi veillée à la consommation énergétique des nouveaux bâtiments comme la Maison pluridisciplinaire de santé de Pré-enPail-Saint-Samson qui sera autonome en énergie.

Des aides à la rénovation pour les particuliers
L’habitat résidentiel est le 1er poste de consommation énergétique du territoire (soit près de 25% des consommations énergétiques). C’est pourquoi la CCMA a décidé d’accorder 300 000€ aux particuliers pour la rénovation d’une cinquantaine de logements sur l’année 2017. L’Agence nationale de l’habitat (Anah) ayant déjà mis en place ce type d’aide pour les foyers aux revenus modestes, la CCMA s’adresse ici aux personnes dont les ressources sont au-dessus des plafonds fixés par l’Anah.

La sensibilisation des habitants
Afin de communiquer sur les bienfaits de la rénovation énergétique dans l’habitat, deux logements témoins seront réalisés : un par la CCMA à Crennes-sur-Fraubée et un autre par la municipalité de Pré-en-Pail-Saint-Samson (subventionné par la CCMA) sur sa commune. Les habitants seront conviés à découvrir l’évolution des travaux du logement de Crennes-sur-Fraubée : agrandissement, isolation, installation d’équipements d’énergie renouvelable… Les visites de chantiers seront l’occasion de rencontrer l’architecte en charge du projet, d’être conseiller par des professionnels du bâtiment et d’échanger avec les artisans du territoire.

En partenariat avec Synergies, la CCMA accompagne les habitants dans leur participation au défi « Familles à énergie positive ». Le défi consiste à réduire ses consommations d’eau, de gaz et d’électricité grâce à de simples éco-gestes. Pour cela, les participants, constitués en équipe, sont conviés à des réunions, ateliers, moments d’échanges et de partage… organisés par Synergies et les chargés de mission TEPCV de la CCMA. Ces moments sont l’occasion de bénéficier d’astuces économes et écologiques. L’an dernier, 25 familles du Mont des Avaloirs ont relevé le défi et ont réussi à faire 15% d’économie d’énergie par rapport à l’année précédente. L’appel à participation est relancé cette année.


Des alternatives à la voiture individuelle
ERDF prête un véhicule électrique à la CCMA - Sabrina Monribot, chargée de mission TEPCV

ERDF prête un véhicule électrique à la CCMA – Sabrina Monribot, chargée de mission TEPCV

Le déficit de transport public et la caractéristique rurale du territoire amènent la population à utiliser la voiture de manière quotidienne. Le covoiturage et l’autopartage permettront de limiter cette utilisation. Co-financé par le département de la Mayenne, 10 aires de covoiturage verront le jour sur le territoire d’ici la fin d’année 2016. Un service d’autopartage sera également mis en place par la CCMA en 2017. Il sera constitué de 2 voitures électriques dont la consommation énergétique sera compensée par la production d’énergie solaire de panneaux photovoltaïques.


Des jardins ouverts à tous
Jardin partagé à la CCMA de Villaines-la-Juhel

Jardin partagé à la CCMA de Villaines-la-Juhel

La première convention TEPCV a déjà permis de transformer certains espaces publics en jardins partagés. La population peut-y cueillir et découvrir des fruits et légumes de saison mais aussi profiter des nouveaux lieux aménagés pour s’arrêter le temps d’un pique-nique. Il est prévu que ces espaces continuent de se développer sur le territoire et qu’ils soient accompagnés de bancs, tables, poubelles de tri, boites à lire, hôtels à insectes, nichoirs… Cela permettra de de les rendre plus agréables et de favoriser la découverte et l’échange entre les habitants.


Des produits de qualité et de proximité dans les assiettes

La CCMA a prévu d’inciter et accompagner les professionnels de la restauration collective (écoles, hôpital, EHPAD) à utiliser des produits de qualité et de proximité. Pour cela des réunions d’échanges seront organisés avec les professionnels de la restauration ; des formations seront données pour apprendre à réduire le gaspillage alimentaire, cuisiner autrement, favoriser la qualité nutritionnelle des repas, maitriser son budget…; des rencontres avec les producteurs locaux seront prévues et une campagne de sensibilisation des habitants sur les bienfaits des produits locaux et de qualité sera également menée. Ces actions permettront de soutenir le commerce local et de favoriser une alimentation saine.


Autres actus

X
X