JE PRÉSERVE

Faire son compost

Des composteurs sont à la vente à la CCMA. Ces derniers sont remis avec un guide du compostage. Prix : 20€.

Installer le composteur :
  • Trouvez la bonne place pour votre composteur : sur la terre (surtout pas sur du béton, du goudron ou de la pierre), de préférence au soleil.
  • Ameublissez le sol pour faciliter l’accès aux vers de terre, etc., puis y déposez le composteur avec une 1ère couche de compost.
  • Si votre jardin vient d’être créé (maison neuve de lotissement, par exemple), n’hésitez à mettre des lombrics (disponibles en jardinerie ou sur le net).
Remplir le composteur :
  • Remplissez régulièrement le composteur avec vos déchets biodégradables et fermentescibles (de cuisine et du jardin).
  • A chaque apport, mélangez les déchets de la couche superficielle à l’aide d’une fourche pour aérer.
Surveiller la transformation :
  • Dans son fonctionnement normal, le compost est chaud (30 à 50 °C au coeur) grâce à la fermentation.
  • Le compost doit être humide, comme une éponge pressée, mais sans excès. Trop d’humidité empêche l’aération : cela freine le processus de compostage.
  • Lorsqu’il fait trop chaud et que le compost est sec, celui-ci doit être humidifié sinon, les micro-organismes meurent et le processus s’arrête.
Je peux composter :
  • Les restes de cuisine (fruits et légumes, épluchures (dont les noyaux, les pelures d’agrumes…), coquilles d’oeufs concassées, filtres et marc de café, sachets de thé et infusion, croûtes de fromage, restes de repas…)
  • Les déchets de la maison (serviettes en papier, essuie-tout, papier journal, carton en petite quantité…)
  • Les résidus de jardin (petits branchage et feuilles, tonte de pelouse en petite quantité, fleurs coupées, séchées, mauvaises herbes sans graine, sciure et copeaux de bois non traités…)
J’évite :
  • Les déchets de cuisine (restes de viande et poisson, os, coquilles d’huîtres, moules, jus et sauces…)
  • Les déchets de maison (éxcréments et litières d’animaux, poussières d’aspirateurs et balayures, imprimés de couleur, papier glacé, charbon de barbecue…)
  • Les déchets de jardin (gros branchages, liserons, plantes et fruits malades, coupes de thuyas et résineux…)
Pour en savoir plus, consultez le guide du compostage :

Autres astuces

X
X