randonne-famille-nord-est-mayenne-cp-pwd

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU

© P.Beltrami - Mayenne Tourisme

Vos futurs apprentis soutenus par la Communauté de Communes et le Crédit Mutuel

  • M.Lenoir, Président de la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs et Daniel Leroyer, Président de la Fédération du Crédit Mutuel Maine-Anjou et Basse-Normandie signent la convention

Vendredi 12 janvier, l’association « Créavenir Crédit Mutuel » a renouvelé son soutien au dispositif « bourse aux apprentis » de la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs en accordant une enveloppe de 18 000€ à répartir sur 3 ans.

La bourse aux apprentis, qu’est-ce que c’est ?

Depuis 2006, les élus de la Communauté de Communes se sont donnés pour objectif de favoriser les liens entre les entreprises locales et les jeunes. La CCMA verse ainsi chaque année une bourse à ceux qui débutent un apprentissage dans une entreprise ou structure publique du territoire. Depuis 2012, cette aide est soutenue par le Crédit Mutuel via « Créavenir ».

Tous les ans, une trentaine d’apprentis boursiers reçoivent 1000€ (distribués sur 2 ou 3 ans) de la part de la Communauté de Communes du Mont des Avaloirs auxquels s’ajoute 100€ à 300€ accordés par le Crédit Mutuel. Cette somme permet aux apprentis de subvenir, en partie, aux frais engendrés par leur situation professionnelle : trajets, loyers, matériels…

Le partenariat établit par la Communauté de Communes et l’association « Créavenir Crédit Mutuel » est signe d’un intérêt commun en faveur de l’apprentissage. La collectivité est persuadée de l’avantage que cette voie représente autant pour le territoire et ses entreprises que pour les jeunes.

« On associe encore trop souvent les mauvais élèves à cette voie professionnelle. Or, à la CCMA, nous sommes convaincus de l’intérêt de cette formation pour acquérir les compétences nécessaires à l’exercice d’un métier. Les jeunes apprennent leur futur métier en pratiquant sur le terrain tandis que les chefs d’entreprises, devenus maîtres d’apprentissages, s’assurent d’avoir une main d’œuvre compétente capable parfois d’apporter une nouvelle fonction à la structure voir de reprendre un jour le « marché ».

Sébastien Beaumont, élu de la CCMA

La convention renouvelée ce vendredi 12 janvier fait part d’une subvention de 18 000€ accordée par les caisses du Crédit Mutuel de Villaines-la-Juhel et Pré-en-Pail-Saint-Samson en faveur de ce dispositif. L’aide sera répartie sur 3 ans et 2 territoires :
– Villaines-la-Juhel (9 000 €) : 3 000 € en 2018, 3 000 € en 2019 et 3 000 € en 2020
– Pré-en-Pail-Saint-Samson (9 000 €) : 3 000 € en 2018, 3 000 € en 2019, et 3 000 € en 2020

 

Autres actus

X